Franck LUNDANGI – The spiritual man 3

3200,00

Dimensions Techniques
51 x 53 cm Aquarelle sur papier

Description

Né en 1958 à Maquela Do Zombo (Angola), Franck K. Lundangi n’a que trois ans quand ses parents choisissent de s’exiler au Zaire (République Démocratique du Congo), fuyant la guerre civile. Il ne retourne dans son pays natal que 22 ans plus tard pour intégrer l’équipe nationale de football où il jouera pendant 5 ans avant de rejoindre le Gabon. Arrivé en France en 1990, il a la révélation de sa nature profonde grâce à la rencontre deux ans plus tard de sa future épouse, Catherine, dans une communauté d’artistes des environs de Paris. L’œuvre de Ludangi est donc née tout à la fois de et dans l’exil. Elle travaille la distance réelle et intérieure qui le sépare de l’Afrique devenue territoire du souvenir et du rêve. Une Afrique qui prend corps spontanément dans un univers pictural et graphique d’une simplicité pleine de grâce et d’harmonie. Les personnages, les animaux, la végétation, les scènes de village ou de chasse sont schématisées dans des raccourcis originaux. Les symboles décoratifs empruntés au registre cosmogonique s’organisent pour établir un dialogue continu entre l’homme, la nature et le cosmos. Les couleurs sont libres et se jouent des conventions et des attentes. Elles ne sont pas affectées, même à leur insu, à telle ou telle fonction symbolique. Elles font ce qui leur chante, s’engageant dans des voies audacieuses que spontanément elles ont ouvertes, y donnant toute la mesure de leur flamboyance chromatique ou de leur caresse délicate, allant jusqu’au bout de leur énergie. La composition, la distribution des éléments figures, les raisons internes des motifs, l’efficacité du vocabulaire plastique servent la démarche spirituelle de l’artiste. C’est ainsi que les bêtes, même les plus dangereuses, ne sont ni dominées, ni traquées ou capturées et vivent aux cotés des humains dans un rapport affranchi de toute hiérarchie.